top of page
Shadow on Concrete Wall

Les diacres veillent à rendre l'amour du prochain concret, du niveau paroissial au niveau mondial, entre nous et autour de nous.

La diaconie est pauvre, pauvre en ressources humaines et financières.

-       Vous voulez rejoindre l'équipe de la diaconie ? Parlez-en à la pasteure !

-       Vous avez des idées et des réflexions autour des actions diaconales ? Faites-le nous savoir !

-       Vous voulez soutenir financièrement la diaconie et vous n’êtes pas présent aux cultes ? Versez alors votre don sur le compte de la diaconie (BE34 0682 3053 6590)

Suite à la proposition du trésorier, l’offrande pour la diaconie sera désormais recueillie dans un panier à l’issue de chaque culte du mois, après rappel de l’objectif.

 

Les offrandes pour la diaconie des mois de novembre et décembre seront destinées aux objectifs suivants.

  • Novembre : l’Ukraine, suite à l’appel du pasteur Paolo Farris de la communauté de Herstal de l’EPUB. Voici le courrier que nous avons reçu.

 

Après un premier camion en mars, nous voulons renouveler ce projet humanitaire avec l’association « Qualité de Vie » (sur place) pour répondre aux besoins que les Ukrainiens ont actuellement. Nous récolterons à nouveau du matériel du 6 au 25 novembre 2022.

Ils nous ont fait parvenir une liste des diverses nécessités actuelles

  • sacs de couchage, couvertures, couettes, coussins, etc.

  • savons, dentifrices, gels douche, brosses à dents, shampoings, protections hygiéniques, etc.

  • produits secs (pâtes, riz, légumes secs, farines, …), conserves, etc.

Attention: pas de produits périmés!!!

  • médicaments sans ordonnance (aspirines, paracétamol, ibuprofène – anti-douleurs principalement), antiseptiques, pansements, bandages, etc.

  • Bébé et enfants: produits d’hygiène, langes, lait en poudre, petits pots, etc.

  •  ! Pas de vêtements sauf

Vous pouvez déposer vos dons en nature dans l’accueil et nous nous chargerons du transport vers Herstal.

 

 

Le village MOYA est situé dans la Région du Littoral au Cameroun.

Comme la plupart des villages du Cameroun, accéder à MOYA est un véritable parcours du combattant. Les populations, dont l’activité principale est agricole, parcourent en saison pluvieuse des kilomètres à pied pour écouler leurs produits dans la ville la plus proche. Ces populations n’ont pas accès à l’eau et à l’électricité, encore moins aux soins de santé de première nécessité.

Conscients de toutes les difficultés auxquelles font face les populations de notre village, nous avons créé DIASPO MOYA en juin 2020.

DIASPO MOYA, dont je suis la vice-présidente, est une association qui regroupe les fils et filles du village MOYA (résidant à l’étranger) qui désirent apporter leur modeste contribution au développement structurel et infrastructurel de notre village.

C’est à ce titre que, en février dernier, nous nous sommes rendus à MOYA pour participer à l’inauguration du Centre de santé intégré de MOYA que notre association a réhabilité grâce aux cotisations exclusives des membres et équipé grâce aux dons d’hôpitaux en Belgique et France.

En février 2023, nous comptons une fois de plus nous y rendre pour évaluer le chemin parcouru, un an après la réhabilitation de ce centre. Durant notre visite, en plus des dons en matériel médical, nous procéderons à des campagnes sanitaires grâce aux spécialistes locaux qui effectueront le déplacement avec nous.

 

Pour avoir une idée globale de qui nous sommes, je vous invite à vous rendre sur notre site Web: https://diaspomoya.org/

 

Nadine Nkwufuth

 

 

bottom of page